Suchbegriff: ali
Treffer: 712

1 - Lessings Übersetzungen /

Sohn von ʿAlī ibn Abī Tālib

2 - Histoire des Arabes sous le gouvernement des Califes /

Mahomet étant mort sans lais ser d'enfans mâles, & sans se désigner un successeur, l'empire naissant des Arabes est menacé de sa ruine, par les dissensions qui s'élevent parmi les chefs Musulmans. Ali, cousin du Pro PREFACE.phéte, & de plus son gendre par Fatime sa fille qu'il avoit épousée, prétend à la couronne: on est prêt à en venir aux mains; mais enfin la querelle s'appaise, & l'on convient de reconnoître pour Souverain Aboubecre, dont la fille nomméeAiesha avoit été une des femmes de Mahomet, & la plus aimée de ce Prince.


3 - Histoire des Arabes sous le gouvernement des Califes /

Othman est assassiné. Ali parvient enfin à l'Empire, & se fait une grande réputation, laquelle PREFACE. est cependant plutôt fondée sur le fanatisme de ses sectateurs, que sur aucun mérite réel. Les Persans, par exemple, & quelques autres peuples, ont pour ce Calife une vénération singulière. Ils le regardent comme le seul véritable successeur deMahomet: en conséquence ils refusent de reconnoître les trois premiers Califes qui l'ont précédé. Ils s'étendent en éloges outrés sur les qualités de ce Prince, & le regardent comme un des plus grands Souverains que les Arabes aient eu dans leur monarchie.


4 - Histoire des Arabes sous le gouvernement des Califes /

Ali

5 - Histoire des Arabes sous le gouvernement des Califes /

J'avouerai cependant que je n'ai rien vû dans l'histoire, qui réponde aux idées que ses sectateurs veulent nous donner de ce Prince. Rien n'y annonce un grand homme: au contraire, on ne voit qu'un esprit inconséquent, un brouillon, qui peu PREFACE. d'accord avec lui-même, l'est encore moins avec les autres. A l'instant de la mort du Prophéte son beau-pere, il cabale pour obtenir le Califat: son caractère ambitieux lui fait dévorer avec chagrin le désagrément de voir revêtir de cette dignité les trois premiers successeurs deMahomet. On prétend même qu'il fut du complot qui fit perdre la vie à Othman; & lorsqu'après la mort de ce dernier, on offre à Ali cette couronne qu'il avoit tant souhaitée, ce Prince la refuse, & ne l'accepte ensin qu'avec la répugnance la plus marquée. A peine est-il sur le trône, qu'il a des querelles avec tout le monde; & enfin il indispose tellement les esprits, qu'il est obligé d'abandonner sa capitale, & d'aller établir ailleurs le siége du Califat.


6 - Histoire des Arabes sous le gouvernement des Califes /

Ali

7 - Histoire des Arabes sous le gouvernement des Califes /

Le soupçon que l'on avoit que ce Prince étoit entré dans le complot de l'assassinat d'Othman sert alors de prétexte à une révolte qui éclate en Syrie. Moavias nommé par Othman gouverneur de cette province, veut vanger la mort de son bienfaiteur. Il déclare Ali indigne du Califat, refuse de le reconnoître, se fait proclamer lui-même comme seul légitime Calife, & établit son siége à Damas.


8 - Histoire des Arabes sous le gouvernement des Califes /

Ali fait de vains efforts contre son rival. Il prend les armes: il est battu, & il se trouve trop heureux de pouvoir en venir à un accommodement, par lequel on lui permet de conserver en Arabie le titre & les prérogatives du Califat. Il est assassiné peu après, & laisse deux enfans, à l'aîné desquels les Arabes déferent la couronne.


9 - Histoire des Arabes sous le gouvernement des Califes /

L'extinction des Ommiades sur l'ouvrage des Abbassides, PREFACE. Princes ainsi appellés parce- qu'ils tiroient leur origine d'Abbas, oncle de Mahomet. Ils employent pour l'exécution de leur dessein, le même prétexte dont s'étoient servis les Ommiades pour envahir la couronne. Ceux-ci s'étoient déclarés contre Ali comme assassin d'Othman; les Abbassides prennent les armes contre les Ommiades, pour venger la mort d'Ali, dont on les accusoit d'être les meurtriers: ils s'établissent sur le trône & s'en assurent la possession, au moyen de ce massacre affreux dont on trouvera la description au commencement du troisiéme volume de cette histoire.


10 - Histoire des Arabes sous le gouvernement des Califes /

L'extinction des Ommiades sur l'ouvrage des Abbassides, PREFACE. Princes ainsi appellés parce- qu'ils tiroient leur origine d'Abbas, oncle de Mahomet. Ils employent pour l'exécution de leur dessein, le même prétexte dont s'étoient servis les Ommiades pour envahir la couronne. Ceux-ci s'étoient déclarés contre Ali comme assassin d'Othman; les Abbassides prennent les armes contre les Ommiades, pour venger la mort d'Ali, dont on les accusoit d'être les meurtriers: ils s'établissent sur le trône & s'en assurent la possession, au moyen de ce massacre affreux dont on trouvera la description au commencement du troisiéme volume de cette histoire.


11 - Histoire des Arabes sous le gouvernement des Califes /

Mais aux Aschidiens succéderent les Fatimites, qui prétendant être les véritables successeurs de Mahomet, comme descendans d'Ali par Fatime fille du Prophéte, se firent déclarer Souverains en Egypte, & y prirent hautement le titre de Calife. Alors dans toute l'étendue de leur domination on supprima des prières publiques le nom des Califes de Bagdet. Il n'y eut plus dans ce pays de monnoye frappée à leur coin; & cette nouvelle dynastie se soutint ainsi en toute souveraineté pendant près de trois cens ans, après lesquels ils rentrerent en possession de l'Egypte, c'est-à-dire, qu'on les y reconnut pour Souverains, & qu'ils en eurent les honneurs, mais sans aucune autorité réelle.


12 - Histoire des Arabes sous le gouvernement des Califes /

Obeidallah, qui prétendoit descendre d' Ali & de Fatime, fille deMahomet.

13 - Histoire des Arabes sous le gouvernement des Califes /

Ali, Calife IV.

14 - Histoire des Arabes sous le gouvernement des Califes /

Les Grecs pleins de cette confiance s'avancerent donc vers Balka, place considérable sur les frontières de la Syrie. Au premier bruit de leur marche, Mahomet donna ses ordres, & tout fut bientôt prêt pour aller à leur rencontre. L'idée qu'il eut en partant, que la campagne pourroit être longue, lui fit prendre le parti de confier le soin du gouvernement dans des mains sûres, & capables d'entretenir le bon ordre qu'il avoit heureusement établi dans toutes les Provinces de son obéissance. Ali, l'un de ses cousins, lui ayant paru plus propre qu'aucun autre pour exercer un emploi de cette considération, il le fit dépositaire de son autorité, & des Arabes. le nomma régent de l'Etat pendant son absence. Il partit ensuite à la tête de trente mille hommes, & s'avança jusqu'à Tabouc, où il attendit l'ennemi pendant près d'un mois.


15 - Histoire des Arabes sous le gouvernement des Califes /

Mahomet eut huit enfans de Cad-Enfans deMahomet. hige; quatre garçons & quatre filles: tous moururent avant leur père, à l'exception d'une fille nommée Fatime, qui lui survécut de quelques mois. Elle avoit épousé Ali, son cousin. Les autres femmes du Prophéte, quoiqu'en grand nombre, ne lui donnerent point d'enfans. Car je ne compte point un fils nommé Ibrahim Histoire qu'il eut de Marie, l'une de ses concubines, & qui mourut aussi avant son père.